La radiofréquence : c’est quoi exactement ? Tout ce qu’il faut savoir en 2024

La thérapie par radiofréquence (RF), également appelée raffermissement de la peau par radiofréquence, est une méthode non invasive et non chirurgicale pour raffermir votre peau. Elle consiste à utiliser des ondes d’énergie pour chauffer la couche profonde de votre peau appelée derme. Cette chaleur stimule la production de collagène qui est la protéine la plus présente dans le corps. 

Dans cet article, nous allons détailler ce qu’est la radiofréquence, pour qui elle est utile et quels sont les bienfaits pour votre peau.

La radiofréquence : explications

En vieillissant, les cellules de notre corps produisent moins de collagène, ce qui entraîne un relâchement cutané et des rides vers l’âge de 35 à 40 ans.

La radiofréquence a fait son apparition vers les années 2000 pour justement lutter contre les signes de l’âge ainsi que la cellulite. Contrairement à la lipocavitation, la technologie RF va venir stimuler la production de collagène tout en éliminant les graisses. Elle favorise donc la réduction de la cellulite tout en améliorant également les rides et cela de façon indolore.

Plus en détails, la radiofréquence traverse les couches de votre peau grâce aux électrodes (voir photo ci-dessous : les trois premiers instruments) et chauffe les tissus cutanés où sont enracinées les fibres de collagène. Le chauffage provoque une contraction des fibres de collagène, rétrécit les cellules adipeuses et stimule les cellules fibroblastiques à produire des fibres élastiques et du collagène. Le résultat est une peau lisse, tendue et d’apparence jeune.

La cellulite tenace est moins visible et les cellules graisseuses sont réduites. Cette procédure est moins invasive que la liposuccion et les patients ressentent peu ou pas de sensation sous les électrodes et l’applicateur.

La radiofréquence est donc un traitement complet puisque vous pouvez en avoir recours à la fois, pour réduire vos rides et tout aussi bien, pour améliorer votre cellulite.

Déroulement d’une séance de radiofréquence

Une séance de radiofréquence débute toujours pas l’application d’un gel conducteur permettant le passage des électrodes sur le corps. La puissance est réglée à une fréquence spécifique pour chaque personne afin d’éviter tout risque de brûlures.

Ensuite, l’appareil est déplacé sur la zone spécifique à traiter, réalisant des mouvements de va-et-vient ainsi que des passages latéraux. Cela permet d’assurer une couverture uniforme de la zone ciblée et d’optimiser les effets du traitement.

passage de la machine pour la radiofréquence

Les electrodes produisent une chaleur diffuse qui va venir stimuler les couches de la peau permettant la production de collagène et la destruction des amas graisseux.

Chaque séance dure entre 30 minutes et une heure, et les résultats sont généralement visibles presque immédiatement.

Pour qui et pour quels types de problèmes la radiofréquence est-elle efficace ?

La radiofréquence est un traitement efficace pour :

  • raffermir la peau flasque
  • améliorer le teint, les poches sous les yeux et donner de l’éclat au peau terne
  • atténuer les ridules et les rides profondes
  • lisser la peau et réduire la cellulite des cuisses, des fesses et des bras
  • remodeler les fesses tombantes
  • re-tonifier un ventre post-grossesse

La radiofréquence se révèle être une solution polyvalente pour donner un vrai coup de jeune à sa peau et cela, sur l’ensemble du corps. Ses multiples bénéfices sont d’autant plus intéressants qu’ils ne nécessitent aucune intervention chirurgicale.

Contre-indications et précautions à prendre

Contre-indications et précautions à prendre pour la radiofréquence

Comme pour chaque traitement nouveau, il est impératif de consulter un professionnel de la santé qualifié pour évaluer toute condition médicale préexistante et déterminer si la radiofréquence est appropriée.

Il est également important de prendre en compte les contre-indications ci-dessous avant de recourir à un traitement par radiofréquence. Parmi celles-ci, on retrouve des conditions telles que le psoriasis, l’eczéma, les éruptions cutanées, ainsi que les plaies ouvertes. Ces affections cutanées peuvent être exacerbées par le traitement et causer des complications indésirables.

De plus, l’acné inflammatoire sévère ou une poussée d’herpès sont également des contre-indications importantes, car elles peuvent entraîner une irritation supplémentaire de la peau et compromettre les résultats du traitement. Enfin, toute infection présente dans la zone de traitement doit être traitée avant de procéder à la radiofréquence, car elle peut augmenter le risque d’inflammation et de complications.

Parmi les contre-indications majeures, on retrouve la grossesse et l’allaitement maternel, ainsi que des conditions telles que le VIH/SIDA, le cancer sous toutes ses formes, et les troubles cardiaques ou de la pression artérielle non contrôlés. Les personnes suivant une chimiothérapie ou une immunothérapie, présentant des problèmes rénaux ou hépatiques, ou souffrant de maladies hémorragiques devraient également éviter ce type de traitement.

La liste ci-dessous répertorie par ailleurs les conditions qui nécessitent une période d’attente ou un évitement de la zone pour que vous puissiez commencer les traitements :

  • Chirurgie récente (attendre 6 mois)
  • Cicatrices récentes (attendre 6 mois)
  • Lésions ouvertes (éviter la zone)
  • Maladies de la peau (zone à éviter)
  • Infection (éviter la zone)
  • Antibiotiques (attendre la fin du cours) Inflammation (éviter la zone)
  • Varices (à éviter)
  • Prothèses/implants en silicone (zone à éviter)
  • Implants/vis métalliques (éviter la zone)
  • Stérilet contraceptif en métal (éviter la zone)
  • Crèmes dépilatoires (attendre 2 semaines)
  • Zones traitées avec IPL ou Laser (attendre 2 semaines)
  • Zones traitées avec du Botox® (attendre 3 mois) ou des produits de comblement cutané (attendre 2 semaines)
  • Bronzage (le soleil doit être évité pendant toute la durée du traitement)
  • Inflammation chronique (en fonction de la gravité des maladies inflammatoires chroniques).

4 réflexions au sujet de “La radiofréquence : c’est quoi exactement ? Tout ce qu’il faut savoir en 2024”

Laisser un commentaire