La lipocavitation : c’est quoi exactement ?

Dans cet article, nous allons expliquer ce que signifie le terme « lipocavitation » qui peut paraitre barbare aux yeux de certain(e)s et nous allons également voir, en quoi et pour qui cette technique est efficace.

photo montrant une séance de lipocavitation

Définition de la lipocavitation

Pour commencer, la lipocavitation ne nécessite aucune chirurgie et a été conçue comme une alternative douce à la liposuccion.

C’est une procédure relativement simple qui convient à la plupart des personnes intéressées.

En termes simples, cette technique consiste à utiliser des ultrasons pour briser les amas de graisse sous la peau, permettant ainsi au corps de les dissoudre et de les éliminer naturellement. Plus précisément, un amas graisseux se forme lorsque des cellules adipeuses s’accumulent, généralement dans des zones comme les cuisses, le ventre, les fesses et les bras. Même avec une alimentation équilibrée et de l’exercice régulier, il peut être difficile de se débarrasser de ces graisses tenaces.

photo montrant un amas de graisse

La lipocavitation intervient ici en utilisant des ultrasons qui créent des ondes de pression dans le liquide entre les cellules graisseuses. Lorsque ces ondes atteignent un niveau critique, elles génèrent des bulles de gaz qui implosent, provoquant ce qu’on appelle la cavitation. Ce processus crée de petites pressions qui endommagent les cellules graisseuses, les libérant ainsi de leur contenu lipidique dans l’espace entre les cellules.

Une fois les cellules graisseuses endommagées, le corps les élimine progressivement par le système lymphatique et sanguin. Ensuite, le foie les métabolise et les élimine naturellement du corps.

Voici ci-dessous, un exemple de machine utilisée lors d’une séance. La photo montre un appareil qui combine à la fois les technologies de radiofréquence et de lipocavitation, les outils de cavitation étant ceux à gauche sur l’image.

machine pour effectuer la lipocavitation

Comment se déroule une séance de lipocavitation ?

Une séance de lipocavitation comprend en premier lieu l’application d’un gel avant le traitement pour faciliter le processus sur la zone à traiter. Les ultrasons sont réglés à une fréquence spécifique qui cible uniquement les graisses, évitant ainsi tout risque de dommage aux autres tissus corporels.

Chaque séance dure entre 30 minutes et une heure, et les résultats sont généralement visibles presque immédiatement.

Combien coûte une séance de lipocavitation ?

Une séance en institut coûte en moyenne 50 euros. Il est nécessaire d’en réaliser plusieurs pour obtenir des résultats majeurs même si vous pouvez voir une des différences dès la première séance.

Généralement, en institut, des forfaits sont proposés (10 séances pour 450 euros), cela dépend bien évidenment de l’endroit où vous situez car les prix d’une séance de lipocavitation à Paris ne seront pas les mêmes qu’en Province.

J’ai personnellement fait le choix d’acheter une machine pour une utilisation à domicile et je ne le regrette pas car je vais pouvoir l’utiliser à vie et je fais mes séances en toute liberté. Vous pouvez découvrir mon avis personnel sur une séance de lipocavitation à domicile ici.

Pour qui et pour quel problèmes spécifiques la lipocavitation est-elle efficace ?

La lipocavitation est une technique polyvalente qui peut être utilisée pour cibler diverses zones du corps où la graisse peut s’accumuler de manière inesthétique. Voici ci-dessous les principales zones qui peuvent être traitées:

  • Ventre : pour celles et ceux qui ont des poignées d’amour ou des bourrelets au niveau de l’abdomen.
  • Cuisses : pour les personnes avec de la cellulite ou des dépôts de graisses sur les cuisses.
  • Fesses : pour celles et ceux qui veulent des fesses plus fermes et plus galbées et/ou qui veulent réduire l’aspect « culotte de cheval ».
  • Bras : pour les personnes qui ont des bras flasques ou des dépôts de graisse sous les bras.
  • Dos : pour les personnes qui ont des bourrelets ou des plis de graisse au niveau du dos.
  • Menton et Cou : pour celles et ceux qui ont un double menton ou des accumulations de graisse dans la région du cou.
  • Mollets : pour les personnes qui ont des mollets volumineux ou des dépôts graisseux dans cette région.

Il est crucial de rechercher un professionnel compétent qui offrira une consultation approfondie pour vous aider à prendre la meilleure décision pour vous. Quel que soit le traitement que vous choisissez pour vous débarrasser des graisses tenaces, gardez à l’esprit que les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre. Et surtout, n’oubliez pas de vous aimer tel que vous êtes, en prenant soin de votre corps avec bienveillance.

Contre-indications et précautions à prendre

précautions à prendre

En premier lieu, Il est important de discuter de toutes les contre-indications et précautions avec un professionnel de santé qualifié pour vous aider à prendre la meilleure décision pour vous. Quel que soit le traitement que vous choisissez pour vous débarrasser des graisses tenaces, gardez à l’esprit que les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre.

Par ailleurs, la lipocavitation est une procédure sûre et efficace pour réduire les amas graisseux, mais il est essentiel de prendre en compte certaines contre-indications et précautions pour garantir des résultats optimaux et éviter tout risque pour la santé. Voici quelques points importants à considérer :

Grossesse : La lipocavitation n’est pas recommandée pendant la grossesse en raison des changements physiologiques qui surviennent dans le corps de la femme enceinte. Il est préférable d’attendre après l’accouchement et la période post-partum pour envisager ce type de traitement.

Allaitement : De même, il est préférable d’éviter la lipocavitation pendant l’allaitement, car il n’existe pas suffisamment de données pour garantir la sécurité du traitement pour le bébé allaité.

Problèmes de santé : Les personnes souffrant de problèmes de santé graves tels que les maladies cardiaques, les troubles de la coagulation, le diabète non contrôlé, les troubles hépatiques ou rénaux, ainsi que les cancers actifs, devraient éviter la lipocavitation ou consulter leur médecin traitant avant de subir ce traitement.

Cicatrices récentes : Les zones de cicatrisation récente peuvent être sensibles aux ultrasons utilisés lors de la lipocavitation. Il est recommandé d’attendre que les cicatrices soient complètement guéries avant de procéder à ce traitement.

Implants métalliques : La lipocavitation n’est pas recommandée pour les personnes ayant des implants métalliques comme un stérilet (hormonal ou en cuivre) dans la zone à traiter.

Troubles de la peau : Les affections cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis, les infections cutanées ou les lésions ouvertes peuvent être exacerbées par la lipocavitation. Il est recommandé d’attendre que la peau soit en bonne santé avant de procéder au traitement.

Perte de poids extrême : La lipocavitation n’est pas une solution de perte de poids en soi, mais plutôt un moyen de d’améliorer les zones spécifiques du corps. Les personnes en situation de perte de poids extrême devraient d’abord atteindre un poids stable avant de considérer la lipocavitation.

En suivant ces conseils et en prenant les précautions nécessaires, vous pouvez maximiser les avantages de la lipocavitation tout en minimisant les risques potentiels pour votre santé.

2 réflexions au sujet de “La lipocavitation : c’est quoi exactement ?”

Laisser un commentaire